À titre préventif et pour la sécurité de tous, les bagages transportés en soute ou en cabine sont contrôlés par le personnel aéroportuaire. Si vous avez des doutes concernant les articles que vous pouvez transporter sur nos lignes, nous vous invitons à consulter les exceptions pour le transport des articles spéciaux.

Quels sont les articles que vous ne pouvez pas emporter dans la soute ou dans la cabine de l’avion ?

Animaux, plantes et dérivés

Dans le but d’empêcher l’introduction d’organismes nuisibles et d’agents pathogènes d’origine animale, les agences gouvernementales interdisent l’entrée sur le territoire, des animaux, plantes, graines, produits agrotoxiques et de certains aliments, en l’absence d’une autorisation d’importation en bonne et due forme, ainsi que du certificat sanitaire et phytosanitaire correspondants.

 

Articles dangereux

Pour garantir la sécurité du vol, les articles appartenant aux catégories suivantes ne sont pas autorisés à bord :

  • Liquides inflammables
  • Agents de blanchiment
  • Explosifs
  • Poisons
  • Acides
  • Planches à roulettes électroniques (hoverboards, solo wheels, airwheels, mini-segway, balance wheel) comprenant une batterie lithium-ion.
  • Briquets, sur les vols via ou à destination des États-Unis.

Si pour un motif, quel qu’il soit, vous transportez l’un de ces articles sans en faire la déclaration, vous enfreignez le règlement de l’aviation civil.

Vous avez des doutes sur un article en particulier ?

Consultez la liste exhaustive des articles interdits, publiée par le Ministère américain de la Sécurité intérieure Transportation Security Administration (disponible en anglais).

Quels sont les articles que vous ne pouvez pas emporter dans votre bagage à main ?

Armes à feu, liquides, gels, aérosols et objets coupants tels que : couteaux, coupe-ongles, rasoirs, outils ou pinces, lesquels peuvent être uniquement transportés dans la soute de l’avion.

Armes à feu

Leur transport est autorisé sous réserve d’avoir été déclarées et déchargées. Omettre de telles mesures constitue une violation des règlements de l’aviation civile. Nous vous invitons à vous renseigner sur les dispositions locales du pays de destination ; au Brésil par exemple, les armes à feu doivent être transportées dans des contenants spécialement prévus à cet effet. Il existe des dispositions locales, comme dans le cas du Brésil, selon lesquelles le transport des armes à feu doit s’effectuer dans des contenants spécialement prévus à cet effet.

Si votre billet comprend des vols opérés par d’autres compagnies aériennes, veuillez contacter chacune d’entre elles pour vous renseigner sur les conditions et règlements applicables au transport des armes. Leur transport n’est pas autorisé sur les vols en correspondance avec American Airlines en raison des restrictions appliquées par cette compagnie.

Liquides, gels et aérosols autorisés dans les bagages à main

Certains pays ont établi des restrictions concernant le transport des liquides à bord. Les aérosols, les récipients contenant des liquides, les gels, les liqueurs, les crèmes ou produits de consistance similaire (déodorants en barre, rouge à lèvres, dentifrice) sont admis en cabine sous réserve d’avoir été placés dans un sachet transparent d’un volume maximal de 1 litre et doté d’un système d’ouverture et fermeture permettant d’en vérifier le contenu ; la contenance de chacun des récipients ne doit pas excéder 100 ml. Rappel : un seul sachet est admis par passager.

Le transport des articles d’un volume supérieur à 100 ml est autorisé dans les cas suivants :

  • Médicaments : le passager peut se voir demander un certificat médical justifiant leur nécessité au cours du trajet, heures de vol et correspondances comprises.
  • Aliments pour bébé : si vous voyagez avec des enfants.
  • Aliments diététiques : à condition qu’ils soient destinés à la consommation au cours du vol, et que leur quantité soit conforme au temps du voyage. Dans ce cas, le passager peut être amené à prouver leur authenticité.

Achat Duty Free

Sur les vols avec escales, seuls sont autorisés les achats d´articles dans le dernier aéroport, ou à bord du dernier vol, avant l’arrivée à destination.

  • Si vous avez une correspondance en Europe ou aux États-Unis, les achats sont autorisés dans n´importe quel segment du trajet, ou à bord de l’avion. Veillez à ce que le vendeur vous remette les articles et le reçu dans un sachet transparent, hermétique et pourvu d’un numéro de série. Le ticket devra être conservé de manière à pouvoir attester que l’achat a été réalisé dans les 48 heures précédant le vol.
  • Les autorités américaines autorisent uniquement le transport de liquides de plus de 100 ml dans des récipients transparents, translucides ou teintés. Les récipients métalliques et opaques pourront être transportés uniquement dans les bagages de soute. Gardez à l’esprit que dans certains pays, l’achat d’articles au Duty Free de l’aéroport n’est autorisé que s’ils sont remis au passager à la porte de l’avion.

Sur quels trajets ces règles s'appliquent-elles ?

Si vous embarquez au départ des pays suivants :

  • les É.-U.
  • la République dominicaine
  • Cuba
  • le Mexique
  • l’Australie
  • la Nouvelle-Zélande
  • l’Europe
  • l’Uruguay
  • le Pérou (uniquement sur les vols internationaux)**
  • le Brésil
  • la Colombie
  • l’Équateur (uniquement sur les vols internationaux)
  • le Chili, à destination des É.-U. ou de l’Australie

Si la destination finale de votre voyage est l'un des pays suivants :
 

  • les É.-U.
  • l’Australie
  • la Nouvelle-Zélande

Si votre voyage passe par, a une correspondance, ou est en transit dans les pays suivants :
 

  • les É.-U.
  • la République dominicaine
  • Cuba
  • le Mexique
  • l’Australie
  • la Nouvelle-Zélande
  • l’Europe
  • l’Uruguay
  • le Brésil
  • la Colombie
  • l’Équateur (uniquement sur les vols internationaux)
  • le Chili, à destination des É.-U. et de l’Australie.

* Vous êtes sur le point de quitter le site web de LATAM. Les produits et les services proposés sur les pages suivantes relèvent de la responsabilité exclusive de ceux qui les offrent. LATAM Airlines, ou toute entreprise liée, se dégage de toute responsabilité concernant ces services ou de l’assistance ultérieure qu’ils requièrent.